Médecine Esthétique et anti-âge
drapeau-rosbif

Mésothérapie cheveux + Exosomes

Le diagnostic de l’alopécie est clinique : chute des cheveux sur une partie ou la totalité du cuir chevelu.

Il y a une énorme demande pour les médicaments et autres traitements qui peuvent ralentir ou inverser la perte de cheveux. En effet, le retentissement psychologique est majeur avec diminution de l’estime de soi, introversion, diminution de l’attractivité vers l’autre sexe.

Le follicule pileux est un miniorgane complexe enchâssé dans la peau. Il y a environ entre 250000 et 50000 follicules pileux sur le cuir chevelu. La chute de cheveux est un processus normal qui contribue au renouvellement de la masse capillaire. 50 à 100 cheveux tombent chaque jour. 

La croissance du cheveu suit un cycle pendant lequel il passe séquentiellement d’une phase à l’autre. Il y environ 25 cycles dans la vie d’un poil.

Dans le follicule normal, la phase anagène de croissance dure de 2 à 6 ans.

Elle est suivie par une courte phase d’involution catagène qui dure 1 à 2 semaines et par une phase de repos télogène durant 5 à 6 semaines. Le vieux cheveu est ensuite éliminé, une nouvelle phase anagène débute et un nouveau cheveu apparaît. Normalement, plus de 90 % des cheveux sont en phase anagène, 10 à 14% en phase télogène et 1 à 2% en phase catagène.

Plusieurs facteurs de croissance sont impliqués dans le cycle du cheveu : Fibrobast Growth factor, Hepatocyte Growth Factor, IGF1, TGF bêta.

1. L’alopécie androgénétique (AGA)

C’est une maladie chronique.
C’est la forme la plus commune de perte de cheveux (95% des cas), elle affecte la majorité de la population : à 80 ans, 80% des hommes et 50% des femmes, et est associée à une augmentation de DHT (dihydrotestostérone) conduisant à une miniaturisation du follicule pileux puis à sa chute.

L’alopécie androgénétique apparaît en présence d’androgènes chez des sujets génétiquement sensibles. Le scalp est composé de follicules pileux androgènes sensibles et androgènes indépendants. Les follicules androgènes sensibles sont localisés sur le front et le vertex et les androgènes indépendants sur les côtés et l’arrière du scalp. Ceci explique la présentation clinique.

Chez l’homme

Les facteurs les plus importants sont génétiques et hormonaux et l’équilibre entre 2 stéroides androgènes testostérone et 5 alpha dihydrotestostérone. Cette activité dépend de l’activité 5 alpha réductase dans le scalp. Chez les hommes, la probabilité de souffrir d’alopécie est plus élevée lorsque celle-ci est présente dans la famille maternelle (un gène porté par le chromosome X).

La perte de cheveux commence au niveau des golfes temporaux et des tempes puis du vertex, le sommet de la tête.

La DHT va emballer le processus de fabrication des cheveux qui vont se renouveler de plus en plus vite (réduction de la phase anagène et augmentation de la phase télogène). Au bout de 25 cycles, le follicule pileux s‘épuise et les cheveux deviennent de plus en plus fins jusqu’à devenir un fin duvet, puis le follicule meurt. Parfois les cheveux deviennent si courts et si fins qu’ils ne peuvent atteindre la surface du scalp résultant en des pores vides ou des cheveux très fins.

Dans un scalp en bonne santé, les follicules pileux contiennent 1 à 4 cheveux. Dans l’AGA, les follicules pileux avec un seul cheveu prédominent dans la région frontale comparée au vertex.

Chez l’homme, le cycle de pousse du cheveu est accéléré et raccourci. Les 25 cycles de pousse censés durer toute la vie sont épuisés en quelques années. Les follicules pileux situés sur les côtés du crâne sont moins sensibles à l’action de la dihydrostestostérone.

La progression de l’alopécie masculine est classée en 7 stades de I à VII (échelle de Hamilton Norwood).

Mésothérapie cheveux ou Mesoled, Dr Letournel - Médecine esthétique à Paris 13
Source : journees-prevention-santepublique.fr

Chez la femme

Explorer le métabolisme du fer, fréquemment manque de fer

Rechercher une maladie de la thyroïde : hypo ou hyperthyroidie

Rechercher aussi un excès d’androgènes induit par la présence d’ovaires micropolykystiques, par la ménopause ou un accouchement, certaines pilules contraceptives.

La baisse des hormones féminines associées à une trop grande quantité d’hormones mâles entraîne un appauvrissement du cuir chevelu et donc une chute des cheveux.

L’alopécie crée un amincissement des cheveux entre la région frontale et le vertex.

La progression de l’alopécie féminine est classée en 3 stades de I à III  (échelle de Ludwig)

Mésothérapie cheveux ou Mesoled, Dr Letournel - Médecine esthétique à Paris 13

Les femmes ont 3 fois moins de 5 alpharéductase que les hommes. De plus, l’enzyme cytochrome P450 aromatase convertit la testostérone en estrone et et estradiol et diminue aussi la concentration en DHT.

Les femmes ont généralement la racine des cheveux épargnée car la concentration d’aromatase est 6 fois plus élevée dans les follicules frontaux. Cependant,  il existe un élargissement de la partie centrale du scalp.

La chute de cheveux est plus diffuse et plus étendue que chez l’homme.

2.Alopecia areata AA

Fréquence 1,7% des cas

C’est une maladie autoimmune dans laquelle les cellules T de l’individu attaquent le follicule pileux avec présence d’un infiltrat inflammatoire.

L’individu se présente avec des zones rondes ou ovales de perte de cheveux.

Ses variants sont :

– Alopecia totalis : alopécie complète de la tête
– Alopecia universalis : alopécie du corps entier

Cette alopécie est souvent associée à une autre maladie autoimmune et dans 20 % des cas, il y aune histoire familiale

Alopecia areata

3.Telogen effluvium TE

Alopécie non inflammatoire caractérisée par une grande quantité de cheveux entrant en phase de repos (télogène) puis tombant ensuite 3 à 5 mois plus tard. Il y souvent un facteur déclenchant : stress, maladie sous-jacente, chirurgie, grossesse, traitements.

Il y a fréquemment une trichodynie (douleur, sensation de brûlure au niveau du scalp).

Il faut penser au TE lorsque la perte de cheveux dépasse 100 tous les 5 jours.

Des niveaux bas de ferritine peuvent coexister.

TE apparaît comme un affinement diffus de la chevelure. Il n’a pas de ligne de récession.

Les cheveux sont généralement en phase télogène reconnus par un petit bulbe de kératine à la racine.

4.Alopécie induite par la chimiothérapie

La chimiothérapie déclenche l’apoptose dans les cellules tumorales qui se divisent rapidement mais détruit aussi les cellules des autres tissus. La chimiothérapie affecte les kératinocytes de la région bulbaire de la phase anagène qui sont responsables de la production de la tige pilaire. Le follicule pileux entre alors dans une phase catagène dystrophique et le cheveu tombe.

Généralités

Les LED affectent le métabolisme des cellules en déclenchant des réactions photobiochimiques intracellulaires : augmentation de l’ATP, augmentation de la consommation d’oxygène, modulation des espèces réactives de l’oxygène (ROS) induction de facteurs de transcription, stimulation de l’angiogénèse et augmentation du flux sanguin.

Les LED augmentent la circulation sanguine, réduisent l’inflammation et inhibent la DHT.

 

Actions de la photobiomodulation

Alopécie androgénétique

Le pourcentage de cheveux en phase anagène augmente par stimulation des mitochondries dans les cellules souches qui sont normalement quiescentes.
Augmentation de la densité et de l’épaisseur des cheveux.
Augmentation du nombre des cheveux.
La LED accroît la microcirculation sanguine tout en apportant de l’oxygène aux cheveux entraînant une diminution du duvet.

Alpecia areata
La photobiomodulation a un effet antiinflammatoire prononcé

Alopécie post chimiothérapie
La photobiomodulation protège les cellules et inhibe l’apoptose.

Longueurs d’ondes les plus utilisées

Lumière rouge
Lumière jaune

Effets secondaires mineurs

Erythème, peau sèche, irritation, prurit, légers maux de tête, sensibilité du cuir chevelu, sensation de chaleur, eczéma

Définition

La mésothérapie est définie par l’administration dans le cuir chevelu de substances actives en faible concentration.

1. Les produits utilisés : Exosomes

2. Mécanisme d’action

Lorsque les follicules sont encore présents, même à l’état dormant, il est possible d’empêcher la perte de cheveux. Les exosomes permettent le développement d’un cycle normal de croissance qui conduit à des cheveux plus sains et plus épais. La circulation est augmentée autour des racines des cheveux et cela favorise la réparation des follicules endommagés.

Les produits envoient des signaux à la tête pour produire du nouveau matériel cellulaire pour la croissance du cheveu. Puis le corps fait le travail.

3. Technique

La veille, faire un shampoing antiseptique.
Après désinfection de la zone, les exosomes sont injectés avec une aiguille dans le cuir chevelu.
Il faut faire un traitement d’attaque de 5 séances puis un traitement d’entretien.

4. Précautions post opératoires

Il faut éviter rinçages et shampoings pendant les 24 premières heures.

5. Conséquences

La mésothérapie au bout de plusieurs sessions favorise la repousse des cheveux avec amélioration de la qualité, densification de la chevelure et épaississement des cheveux tout en limitant la chute :  le cheveu retrouve de la brillance et du volume.

La mésothérapie augmente la transition de la phase télogène à anagène et facilite la maturation du follicule pileux.

6. Quelques effets secondaires

  • Léger oedème et rougeur du cuir chevelu
  • Urticaire
  • Une augmentation de la chute des cheveux peut survenir en début de traitement, car les facteurs de croissance vont expulser les cheveux morts ou endommagés permettant aux nouveaux cheveux de prospérer.

7. Indications

  • Alopécie androgénétique
  • Alopecia areata
  • Telogen effluvium

8. Contre indications

  • Lésions infectieuses locales
  • Allergie aux composants du produit

Il faut maintenir un régime correct en protéines.

Les traitements ne sont efficaces qu’au bout de 4 à 6 mois et doivent être poursuivis indéfiniment.

1. Finastéride chez l’homme per os

Principe

Il bloque la transformation de la testostérone et DHT.
Il freine la chute du cheveu mais ne stimule sa pousse que chez certains patients.
Le traitement est plus efficace sur le vertex et la région frontale supérieure du scalp et réponse minimale sur les tempes et golfes.

Administration

1 comprimé 1 mg 1 fois/jour

Effets secondaires

  • Diminution de la libido
  • Troubles de l’érection
  • Dépression
  • Réactions allergiques : urticaire, démangeaisons
  • Tératogène : contre indication chez la femme enceinte

2. Minoxidil chez l’homme et chez la femme en application locale

Principe

  • Il prolonge la phase anagène, raccourcit la phase télogène et agrandit les follicules miniaturisés
  • Stimule la pousse des cheveux et ralentit leur chute
  • Augmentation de l’épaisseur du follicule pileux
  • Augmentation de la densité des follicules pileux
  • Il dilate les vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une plus grande irrigation du cuir chevelu et amène plus de nutriments à la racine des cheveux.

Administration

Solution à appliquer matin et soir / 1 ml
Sur des cheveux parfaitement secs, appliquer la solution du centre vers la pérphérie de la région à traiter.

Il faut attendre 6 mois pour voir un début de résultat. Un traitement continu est nécessaire.

2 dosages :

2% chez l’homme et la femme
5% chez l’homme

Effets secondaires

  • Irritations de la peau
  • Apparition de poils sur la peau glabre
  • Pour éviter la contamination des oreillers, appliquer la drogue 2 h avant d’aller au lit
  • Environ 40% de la population est résistante au Minxoxidil

Indications

  • Alopécie androgénétique
  • Telogen effluvium

Contre indications

  • Grossesse
  • Lactation

 

3.Traitement de l’alopecia areata

Corticoides, immunosupresseurs, Minoxidil

 

4.Cas particulier de la femme

Les médicaments anti androgènes sont efficaces surtout si acné, pilosité anormale de distribution masculine, règles irrégulières

Fer si carence en fer

Je comprends que la séance de mésothérapie est suivie d’une séance de LED. Les panneaux lumineux sont appliqués à quelques cm du cuir chevelu. La lumière LED accroît la microcirculation sanguine et apporte de l’oxygène aux cheveux. Elle a aussi une action antiinflammatoire. Ainsi le cheveu est de meilleure qualité, plus dense.

Je comprends que la chute de cheveux est un processus normal qui participe au renouvellement de la masse capillaire. On perd 50 à 150 cheveux par jour.

Je comprends que la mésothérapie capillaire est destinée à lutter contre la chute excessive des cheveux (alopécie) en stimulant la repousse de la fibre capillaire.

Je comprends que la mésothérapie permet l’épaississement de la fibre capillaire voire la repousse du cheveu si le follicule est encore fonctionnel. La mésothérapie revascularise le follicule pileux tout en lui apportant des éléments nutritifs.

Le produit de mésothérapie est constitué d’exosomes qui sont introduits dans la peau à l’aide d’une aiguille.

Je comprends que plusieurs séances sont nécessaires. Je comprends qu’il faut prévoir des séances d’entretien. Il faut attendre 3 mois pour observer une réponse significative.

Je comprends qu’il faut éviter tout shampoing pendant 48h pour laisser le temps au cuir chevelu d’absorber les éléments nécessaires à sa croissance. Piscine, sauna, hammam sont à éviter pendant 48h.

Je comprends que des contre indications existent : lésions infectieuses du cuir chevelu, zona, allergie aux facteurs de croissance, femmes enceintes ou allaitantes

Je comprends que les complications de mésothérapie sont rares : démangeaisons locales, rougeurs, gonflements.

Je comprends que les résultats de la mésothérapie sont variables. Ainsi, il n’y a pas de garanties de résultat de mon traitement.

Je comprends que des séances d’entretien sont nécessaires pour prolonger l’efficacité du traitement.

Je consens à entreprendre un traitement de mésothérapie administré par le Dr Letournel

Patient            Dr Letournel

350€