Médecine Esthétique et anti-âge
drapeau-rosbif

Les facteurs de croissance / FDC

Le sang contient les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes baignant dans le plasma liquide composé entre autres d’eau et de FDC.

Les facteurs de croissance peuvent être utilisés en thérapeutique  :

– Soit le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) obtenu à partir du sang du patient
– Soit préparations industrielles
– Soit Exosomes

 

Vieillissement de la peau et FDC

Le vieillissement de la peau est médiée par une combinaison des effets du temps (vieillissement intrinsèque) et des facteurs environnementaux (vieillissement extrinsèque).

Le vieillissement intrinsèque aboutit à une dégénération lente et irréversible des tissus. Il affecte tous les individus à des degrés variables selon des facteurs génétiques : la peau est plus fine, plus pigmentée avec une plus grande laxité.

Le vieillissement extrinsèque est médié par des facteurs environnementaux, rayons UV, fumées de tabac,  polluants : la peau est plus rugueuse, ridée avec décoloration jaunâtre, télangiectasies, élastose, pigmentation irrégulière et diverses lésions bénignes et malignes.

Les 2 vieillissements interviennent simultanément pour aboutir à terme au photovieillissement.

Les radicaux libres de l’oxygène (ROS) interviennent dans le vieillissement en attaquent le DNA et l’activation des enzymes MMP (matrix métalloprotéinases) entraîne une dégradation de la matrice dermique. Des cytokines sont sécrétées entraînant une inflammation et augmentation de la production des radicaux libres de l’oxygène.

Les conséquences sont surtout une réduction de la synthèse du procollagène, une augmentation de la dégradation du collagène dans la matrice dermique extracellulaire et une augmentation du dépôt de matériel élastotique.

Les études cliniques ont montré que les facteurs de croissance  (secrétés normalement par les macrophages, les kératinocytes épidermiques et les fibroblastes) appliqués localement sur la peau réduisent les signes de photovieillissement.

En effet, quand on vieillit, le corps produit moins de FDC et la peau se répare beaucoup plus difficilement, d’où la nécessité de supplémenter en FDC.

Les altérations causées par les vieillissements extrinsèque et  intrinsèque vont être réparées par les FDC

Les facteurs de croissance pénètrent la peau via les follicules pileux, les glandes sudoripares (sueur) ou la peau abimée. Ainsi les facteurs de croissance stimulent les kératinocytes qui produisent PDGF, IL1, TGF alpha, TGF bêta qui à leur tour entraînent la prolifération des fibroblastes dermiques pour régénérer et remodeler la matrice dermique extracellulaire.

 

Conséquences

Les FDC réduisent la taille des rides, en particulier des fines ridules

Ils atténuent les tâches d’hyperpigmentation

Ils atténuent les cicatrices d’acné

Ils lissent la texture et améliorent l’élasticité de la peau.

Les FDC et les cytokines agissent en synergie avec les antioxydants et l’acide rétinoïque
Les antioxydants diminuent la production des ROS (radicaux toxiques de l’oxygène) et l’acide rétinoïque induit la synthèse de TGF bêta.

Les facteurs de croissance sont efficaces dans l’alopécie.