2 Villa Tolbiac 75013 Paris

Horaires : 9h-21h (mardi jeudi vendredi 7h) / samedi : 9h-19h
  Tel : 06 07 43 73 88

Généralités

LED : Généralités

Qu’est ce que le traitement par LED ? la photobiomodulation

Photobiomodulation en dermatologie Noé

Photobiomodulation en dermatologie Noé

LED

photobiomodulation en dermatologie Noé


Une diode électroluminesente (abrégé LED : Light Emiiting Diode) est un dispositif opto-élecctronique capable d’émettre de la lumière lorsqu’il est parcouru par un courant électrique. Une diode produit un rayonnement monochromatique ou polychromatique à partir de la conversion d’énergie électrique lorsqu’un courant la traverse

La photobiomodulation est un processus par lequel des chromophores absorbent sélectivement les longueurs d’onde de basse énergie et engendrent des phénomènes de signalisations cellulaires à l’origine de synthèses biologiques majeures.

La photobiomodulation utilise les propriétés de certaines ondes lumineuses sur des cibles intracellualaires et agit en régulant les fonctions cellulaires majeures, conduisant à l’augmentation du métabolisme énergétique des cellules avec production d’ATP .

La mitochondrie représente la centrale énergétique des cellules animales où les molécules organiques issues de la digestion, glucose en particulier fournissent l’énergie.

Les mitochondries sont les poumons des cellules car elles contiennent le système respiratoire indispensable à la vie. Ce système est activé par l’énergie lumineuse.

Certains coenzymes intervenant dans les réactions de la chaîne respiratoire mitochondriale sont capables d’absorber la lumière et de ce fait potentiellement impacter sur le déroulement de ces réaction : flavines, cytochromes avec surtout la cytochrome c oxydase.

Les LED agissent sur la prolifération des fibroblastes avec synthèse de collagène et d’élastine. Il y a une contraction immédiate des fibres de collagène et un remodelage biochimique différé avec néocollagénèse.

Il y a aussi un dépôt diffus d’élastine dans le derme.

Les résultats sont meilleurs si les cellules sont en état de souffrance et ne sont pas en phase de multiplication.

Les LED réduisent l’érythème (rouge) et l’œdème permettant l’accélération de la guérison. Cela correspond à une modification de la production de cytokines.

Il y a aussi stimulation de l’angiogénèse (augmentation des vaisseaux sanguins) et augmentation du flux sanguin