2 Villa Tolbiac 75013 Paris

Horaires : 9h-21h (mardi jeudi vendredi 7h) / samedi : 9h-19h
  Tel : 06 07 43 73 88

ÉPILATION LASER

L’épilation laser

Estheticon.fr

 

 

 

 

Indications de l'épilation laser

Indications de l’épilation laser

les poils qui vous dérangent…

Cycle du poil

La croissance des poils est cyclique. On parle de cycle pilaire qui comprend 3 phases : croissance, repos, destruction. Seuls les 20% de poils en phase de croissance à un instant donné sont détruits par le laser. Chaque poil est à un stade différent de son voisin, d’où la nécessité de faire plusieurs séances.

Principe de l'épilation laser

Principe de l’épilation laser

Dans l’épilation au laser, le laser émet une lumière qui traverse la peau sans l’abîmer, puis, elle est ensuite absorbée par les pigments du follicule pileux et se transforme en chaleur, ce qui endommage la racine du poil. Le laser diode Soprano ® permet un épilation radicale quasi indolore ou peu sensible.

Praticien expérimenté

L’épilation laser est un acte médical qui doit être pratiqué exclusivement par un médecin. (Arrêt du Conseil d’État du 29/03/2013)

Un bon médecin laseriste doit être un praticien expérimenté qui maîtrise parfaitement le laser, est capable de poser le bon diagnostic et de le paramétrer en fonction de chaque cas pour assurer une efficacité optimale.

Si le médecin  juge que le traitement laser n’est pas adapté, il se doit sur le plan éthique d’en informer le patient.

Résultat

Le résultat d’une épilation laser dépend de divers éléments :

1. La couleur du poil :

Les poils blancs, roux et blancs ne réagissent pas au laser par manque de mélanine.

Les poils châtains clairs répondent au laser à condition que la racine du poil soit chargée en Eumélanine (mélanine noire). Au cours de la consultation initiale, le médecin devra extraire un poil au niveau de la zone à traiter et vérifier sa charge en mélanine noire. Il faudra davantage de séances que pour traiter un poil brun.

Les poils châtains foncés sont réactifs au laser.

Les poils bruns,  très chargés en mélanine, réagissent très bien au laser.

2. L’épaisseur du poil :

L’épaisseur du poil est déterminante en matière de réponse à un traitement laser. Plus le poil est gros, plus la réponse laser est bonne. Les poils fins ainsi que le duvet réagissent moins bien au laser.

La zone à traiter

Chaque zone du corps réagit différemment au laser.

Chez l’homme les zones avec résultat incertain sont : les épaules, la nuque, le dos.

Chez la femme, les zones hormono-dépendantes comme les cuisses, les seins, le visage, le ventre nécessiteront davantage de séances que le reste du corps.

La technique

Alma Lasers®




Soprano Ice Platinum®

Le Soprano Ice Platinum intègre les 3 longueurs d’onde de référence en épilation laser, alexandrite, ND YAG et diode.
Cela permet de cibler la structure anatomique du follicule pileux dans son ensemble bulbe, bulge et papille quelque soit sa profondeur.

Alexandrite 755 nm : la plus superficielle mais la plus spécifique

Absorbée par la mélanine, idéale pour traiter les poils plus clairs et plus fins (lèvre supérieure, joues)

Diode speed 810 nm

Cible l’intégralité du follicule pileux avec une intensité particulière ciblée au niveau du bulbe et du bulge.
Efficace sur les poils superficiels et profonds.
Plus sûre pour les peaux plus foncées ou bronzées.

ND-YAG   1064 nm

Absorbée par l’eau.
Faible taux d’absorption par la mélanine.
La longueur d’onde pénètre au plus profond du follicule pileux et cible le bulbe et la papille ainsi que les poils tenaces.

La technologie in motion (en mouvement) par balayage

On fait circuler l’applicateur de façon répétitive au dessus de la zone de traitement.

La répétition rapide de tirs à basse énergie (tir séquentiel) va permettre, par effet cumulatif, de faire monter progressivement la mélanine du poil en température jusqu’à atteindre les 70°C qui feront coaguler les protéines des cellules du bulbe et les détruiront.

La grande quantité de mélanine dans le bulbe fera qu’entre 2 tirs successifs, le poil n’aura pas le temps de refroidir et verra sa température augmenter progressivement.

En revanche, la faible quantité de mélanine de l’épiderme refroidira beaucoup plus rapidement et n’atteindra donc pas la température de brûlure.

Le traitement se fait sans anesthésie locale

C’est une technique peu douloureuse, voire indolore.

L’éviction solaire est de 10 jours avant et après la séance. L’épilation peut donc être pratiquée toute l’année, sur tous les types de peaux, y compris les peaux bronzées.

 

Le respects des contre-indications et du nombre de séances

Respect des contre indications :

Les complications observées en matière d’épilation sont essentiellement des brûlures dues au non respect des consignes de sécurité (exposition aux uv naturels ou en cabine très récente, application de crème auto bronzante, prise de médicaments photo sensibilisant, prise d’activateur de bronzage, fréquentation de sauna, hammam et piscine les jours encadrant la séance, etc.)

Respect de l’intervalle entre chaque séance :

L’intervalle entre chaque séance d’épilation laser dépend de la zone à traiter, généralement 4 semaines. Le non respect de cet intervalle pourra conduire à une augmentation du nombre de séances.

Respect du nombre de séances.

Aller au bout du traitement et ne pas interrompre le traitement prématurément.

Le nombre de séances théorique varie d’un patient à l’autre et selon la zone à traiter, généralement :

Pour la femme

Corps  8 à 10 séances

Visage 10 à 20 séances

Pour l’homme

10 à 20 séances

Le résultat est progressif : 10 à 20% des poils sont réellement brûlés à chaque séance. Arrêter ce traitement prématurément conduirait inévitablement à un résultat incomplet.

Consentement éclairé

Consentement éclairé

CONSENTEMENT ECLAIRE / EPILATION LASER

Je soussignée

Autorise le Dr …., médecin généraliste inscrite au Conseil de l’Ordre des médecins de Paris sous le n°…, garantie par une assurance responsabilité civile à pratiquer sur moi un traitement d’épilation progressivement définitive au laser et à effectuer toute autre prescription postérieure au traitement qui puisse s’avérer nécessaire au bon déroulement de celui-ci.

Il m’est demandé de lire attentivement les informations fournies dans ce document qui expliquent le principe de l’épilation au laser, ses limites et ses risques et qui viennent confirmer les informations fournies oralement par le Dr letournel. Je m’engage à poser des questions complémentaires en cas d’incompréhension.

Je comprends que le système SOPRANO Ice Platinium est un laser conçu pour les épilations sur tous les phototypes de peau, même sur les peaux bronzées et que plusieurs paramètres sont indispensables pour me garantir un résultat définitif.

Je dois accepter le fait que le nombre de séances peut varier d’un patient à l’autre pour plusieurs raisons :

  • L’âge : avant 30 ans chez la femme et 50 ans chez l’homme
  • La pigmentation du poil – plus le poil est clair, plus il sera difficile de le détruire- le laser est peu efficace sur les poils blonds    – le laser est inefficace sur les poils blancs et roux
  • La zone concernée : le dos se traite difficilement chez l’homme
  • La stimulation : le laser peut transformer le duvet en poils plus longs, plus gros, plus nombreux surtout au niveau des pommettes, dos, seins.

D’autres causes : troubles de la fertilité, troubles hormonaux, hyperpilosité congénitale ou ethnique, hirsutisme, la prise de corticoïdes ou d’anabolisants, des règles tardives ou irrégulières amènent à prévoir des séances supplémentaires pour l’obtention d’un résultat.

En général 8 à 10 séances permettent de détruire entre 70 et 80% des poils terminaux. Cependant certains événements peuvent entrainer l’apparition de nouveaux poils : grossesse, ménopause, prise de médicaments. D’autre part, plus l’épilation laser est commencée jeune, plus les retouches seront nécessaires dans les années à venir.

Je comprends que la sensation peut être désagréable, voire même parfois douloureuse, mais c’est la garantie d’un traitement efficace

Je comprends que des effets secondaires sont possibles, essentiellement érythème (rougeur) avec papules sur toute la zone épilée, signe d’efficacité.

En cas de démangeaisons, brulûres, hématomes, ecchymoses, changement de l’aspect d’une veine, je dois appeler le dr Letournel et ne pas m’inquiéter. Tous ces symptômes ne sont pas dangereux pour la peau et régresseront sans séquelles.

Je comprends qu’il existe des contre-indications temporaires à l’épilation laser

Grossesse

Exposition récente au soleil (naturel ou artificiel)

Prise de médicaments photosensibilisants

Prise de médicaments pouvant augmenter la pilosité : corticoïdes, Dilantin, Cyclosporine, Minoxidil, Penicillamine, Psoralène

Je confirme que je ne suis pas enceinte, que je n’ai pas pris de Roaccutane au cours des 6 derniers mois. Je ne porte pas de pacemaker. Je certifie avoir communiqué l’ensemble de mes antécédents médicaux au dr Letournel.

Je consens à être photographié (e) et j’autorise l’utilisation anonyme de mes photos dans un but purement médical.

Je certifie que j’ai été informé (e) de façon exhaustive sur la nature et l’objectif du traitement, des résultats à espérer ainsi que d’éventuelles complications. Je comprends que je n’ai pas de garanties quant au résultat final.

Je reconnais avoir eu pleinement l’opportunité de poser toutes les questions que j’avais concernant le traitement et j’ai compris l’intégralité de ce consentement éclairé.

J’ai compris qu’il existe d’autres systèmes et d’autres technologies pour la réduction des poils.

J’autorise maintenant le Dr …… à commencer le traitement.

Date signature

Attentes réalistes de la part du patient

Le résultat définitif est d’environ 90 à 95 %. Croire qu’il est possible d’obtenir un résultat rapide, en deux ou trois séances est irréaliste. Il est nécessaire d’être doté de patience car le traitement est long.

Plus d'information

Pour plus d’information sur l’épilation laser Paris 13 75013, vous pouvez utiliser le formulaire de contact.

Je vous répondrai dans les plus brefs délais.